• le réalisme slovaque

    Après la Révolution de 1848, les idéaux romantiques se sont effondrés et le réalisme commence à apparaître dans la littérature. Il est difficile de délimiter le réalisme slovaque dans le temps, parce qu'il n'apparaît que rarement dans sa forme pure. Les œuvres réalistes contiennent souvent aussi des caractéristiques du romantisme, comme les descriptions de la grandeur et de la beauté de la nature. Le genre principal de cette période est la prose, influencée par les auteurs russes. Les récits se déroulent en général à la campagne. Les auteurs se soucient de la magyarisation du peuple.

    le réalisme slovaque     le réalisme slovaque     le réalisme slovaque

                                 S.H. Vajansky                                                M.  Kukucin                                        B. Slancikova

    Le premier parmi les réalistes fut S.H. Vajansky (1847-1916, le Rejeton sec), suivi d'écrivains plus psychologisants, M. Kukucin (1862-1928, l'Idiot du village, la Maison dans le pré), B. Slancikova dite Timrava (1867-1915, Tapakovci), qui critique le monde rural en utilisant l'ironie, ainsi que l'auteur du récit de guerre les Héros, J. Jesensky (1874-1945, les Démocrates).

    le réalisme slovaque       le réalisme slovaque      le réalisme slovaque

    Parmi les auteurs réalistes se distingue le poète P. Orszagh-Hviezdoslav (1849-1921), dont l'œuvre abondante a marqué les générations des poètes à venir (la Femme du garde champêtre, Ezo Vlkolinsky, poèmes épiques ; les Sonnets sanglants (1919), réaction à la guerre).

    le réalisme slovaque     le réalisme slovaque      le réalisme slovaque

                                            Chalupka                                               J. Palarik                              J.Gregor-Tajovsky

    Le théâtre réaliste poursuit l'oeuvre de Chalupka, les pièces sont satiriques, influencées également par Tchékhov – J. Palarik (1822-1870, Incognito, Réconciliation au temps de la moisson), J.Gregor-Tajovsky (1874-1940, la Loi des femmes).

    Sous l'influence du modernisme tchèque et des poètes français, notamment Verlaine, apparaissent au début du xxe siècle les poètes symbolistes Ivan Krasko (1876-1958, Nox et solitudo) et Vladimir Roy (1885-1936), dont l'œuvre porte des traces d'impressionnisme.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :